Par la loi du 31 juillet 1991 portant réforme hospitalière, les centres hospitaliers spécialisés changent de dénomination et deviennent « établissements publics de santé mentale ».

L’EPSM va continuer sa transformation en s’ouvrant de plus en plus sur l’extérieur par le développement des structures extra hospitalières et la diminution ses structures intra hospitalières.

En 1992-1993, des perspectives de rapprochement entre l’EPSM de Saint-Venant et l’hôpital général de Beuvry sont évoqués. Une collaboration étroite entre les 2 hôpitaux a toujours existé notamment, au niveau de la pharmacie et du laboratoire. Le personnel a été régulièrement informé des réunions sur cette « fusion » mais cette perspective sera abandonnée en 1994.

En 1993, au regard des conditions d’hygiène et de sécurité déplorables signalées par le préfet, il est décidé de la destruction de trois pavillons. En 1994, il reste 16 structures d’hospitalisation et 13 en 1995.

En parallèle, les structures extrahospitalières se développent. Ainsi, entre 1990-1995, 48 structures extrahospitalières ont été créées, alors qu’entre 1986 et 1995 sept structures intra hospitalières ont été fermées. L’objectif est de réduire l’internement en privilégiant le placement libre et en favorisant l’ouverture de la psychiatre sur l’extérieur afin de permettre au malade de se réintégrer dans la société, tout cela en continuant à assurer une continuité des soins (soins hospitaliers et post cure).

1995

 

Construction d’une unité d’hospitalisation de 20 lits et d’un hôpital de jour

Centre Psychothérapique du Ternois 

 

 

                   Construction d’une M.A.S. à Béthune

 

 

 

1996

                                                                         

                       Hôpital de jour de Béthune


 

 

1998

 

 

Construction d’une unité d’hospitalisation de 48 lits pour le service C (secteur de Béthune)

 

 servicec

                      Réhabilitation du Pavillon 1 bis

 

Pavillon1bis

 

1999

 

 

                        Service enfants

 

SERVICEENFANTS

 

2000

 

L’ U.S.N.

  

USND

 

2001

 

 

Hôpital de jour – Service B

 

HDJserviceB

                  La cuisine centrale