L’enfant bénéficie d’une orientation en établissement social et médico-social de type ITEP. Cette orientation est actée et notifiée par la MDPH pour une durée définie.

La famille, l’enseignant référent, le travailleur social qui accompagne la famille ou tout autre professionnel gravitant autour de l’enfant prend contact avec l’ITEP.

Un dossier de candidature est envoyé au représentant légal de l’enfant. Sur ce document sont demandés les éléments administratifs, sociaux, médicaux, scolaires et thérapeutiques.

A réception du dossier, accompagné des pièces justificatives, l’équipe pluridisciplinaire du dispositif ITEP étudie la demande, afin de vérifier la corrélation entre les besoins du jeune et la prise en charge proposée par la structure. Si l’équipe émet un avis favorable, une visite de préadmission est alors organisée. Elle a pour objectifs :

  • Accueillir la parole du jeune et de ses parents.
  • Connaître l’histoire de l’enfant au sein de sa famille
  • Clarifier le cadre institutionnel et les conditions de prise en charge.
  • Confirmer que les besoins de l’enfant puissent être pris en charge et travaillés au sein du dispositif ITEP

Suite à la visite de préadmission, la commission d’admission (une équipe pluridisciplinaire) se réunit. Elle a pour objectifs

  • D’exprimer les difficultés observées
  • D’identifier les attentes du jeune et de sa famille par rapport à la prise en charge
  • De déterminer l’admissibilité du jeune et la modalité de prise en charge qui apparaît comme la plus adaptée

Lorsque le principe d’admission est acté, la date d’entrée au dispositif ITEP est déterminée ainsi que la modalité d’accueil :

-        SESSAD

-        Accueil de jour

-        Internat

-        Modularité entre les types d’accueil 

Lors de l’intégration dans le dispositif ITEP, le contrat de séjour est signé. Ce document a pour objectifs de

  • Formuler les engagements réciproques sur le contrat de séjour
  • Remettre le livret d’accueil et le règlement de fonctionnement